FDA Magazine
Culture

“Une vie tragique” nouvel ouvrage de 81 épisodes de la romancière Alexandre Tshiama

La bibliothèque nationale congolaise antenne de Kabanga,sera enrichit bientôt par un nouvel ouvrage destiné aux pacificateurs et membres des différentes communautés rurales dans la langue française.

« Une vie tragique »,tel est le titre du nouvel ouvrage de la romancière de la ville de Kananga Alexandre Tshiama Mamba, licenciée en droit public de l’université notre dame du Kasaï (UKA), relatant la vie d’une jeune fille ambitieuse sous un environnement nébuleux .

L’ouvrage révèle qu’une fille d’environs 15 ans vivant dans un village qui rêvait devenir une des leader de sa province.malheureusement son village était devenu épicentre des conflits qui opposait son père (autorité traditionnelle) au pouvoir public au terme desquels ce dernier a été tué y compris sa mère,son frère et sa frère suite aux violences.

L’auteur relate largnement une histoire vécue par une fille dans un territoire où il y a des évènements de triste mémoire entre 2016-2017 dans la région du Kasaï.

Pour la juriste Alexandre Tshiama Mamba,presque les enfants dont l’âge varie entre 3 à 17 ans étaient présents à l’époque lors de la décapitation des têtes de leurs parents où membres de familles et ces événements tragiques ont des retombées sur tous les plans actuellement.

 » J’ai mené beaucoup d’investigations, j’ai contacté les autorités afin d’écrire et finir mon bouquin. Toute personne qui est impliquée dans la recherche de la paix ou qui lutte contre les avortements criminels et autres violations des droits de l’homme peut se servir de ce livre parceque quand il n’y a pas la paix dans une contrée,il y a toujours des violences et conflits qui engendrent des méfaits non seulement physiques mais psychologiques. C’est pourquoi je vise plus nos communautés rurales où il y a des conflits coutumiers et de terre » commente-t-elle.

Par ailleurs, l’écrivaine rassure que malgré ce désarroi rencontré par la pauvre fille, quelques ASBL de la place ont assisté diversement pour sa réintégration sociale à l’occurrence La Fondation Jacques Kambayi, la Fondation Mudipanu et le centre international de motivation (CIM). Elle propose le moyen, avec lequel les violences sexuelles et les conflits intercommunautaires peuvent être resolues dans différentes communautés.

Une vie tragique ce livre de 90 épisodes de plus 27 parties pour la préservation et consolidation de la paix chèrement acquise dans la région du Kasaï.

Sauf changement, le vernissage et la mise en scène de cette infrastructure scientifique vont avoir lieu à la fin de ce mois de septembre 2021 . Pour y parvenir,cette jeune romancière tends la main aux bienfaiteurs.

 » C’est un livre marque pièce théâtrale. Il y aura après la sortie officielle,la mise en scène. Il y a des enfants de 8 écoles que nous encadrons au sein centre culturel de la jeunesse centre kasaienne que je chapeaute. Nous n’avons pas encore des financements mais nos partenaires et collaborateurs locaux. Chaque fois, nous écrivons des lettres faire-part puis ils nous viennent en aide mais avec cette activité,je demande l’appui des agences des nations unies opérationnelles qui doivent nous accompagner dans cette lutte . Je suis septique parceque je dépends des poches des autres. Je sollicite une assistance financières de tout le monde » explique-t-elle.

Rappelons qu’il y a près de 5 mois que l’auteur de cet ouvrage avait publié sa première œuvre littéraire dénommée « La sorcière vaincue ».

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article