FDA Magazine
Actualité

RDC: Les patrons des médias ont bénéficié d’une formation sur  « Journalism Trust Initiative » (JTI)

Les patrons des médias de la République Démocratique du Congo (RDC) ont bénéficié ce samedi 11 juin 2022 au centre Interdiocesain de Kinshasa, d’une formation sur  « Journalism Trust Initiative » (JTI), un outil de contrôle de qualité des contenus des médias créé par Reporters Sans Frontières (RSF).

prenant la parole avant l’ ouverture de ses assises , M. Tito Ndombi, président du Conseil supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC), en sa qualité de responsable de l’instance de régulation des médias congolais, qui a déploré le fait que le débat public soit devenu biaisé parce qu’on n’arrive plus à démêler le vrai du faux. « L’antidote contre les fake news, ce sont les journalistes professionnels », avant de demandé aux professionnels de médias d’assurer la qualité des contenus de médias et d’en faire la promotion.

A son tour, pendant plusieurs heures, Marc Aboflan, responsable pour l’Afrique JTI, a débattu avec les responsables des médias de la capitale congolaise, autour de la JTI, outil conçu pour amplifier le ‘’bien’’ (les bonnes pratiques), et non pour combattre le mal.
En République démocratique du Congo, la mission de l’émissaire de RSF consiste à sensibiliser les médias congolais sur la JTI,  afin que ceux-ci puisent l’adopter pour améliorer leurs processus éditoriaux, la crédibilité des médias et la confiance placée en eux. Il était question de parler de ce qu’est la JTI, la façon dont on peut l’utiliser, les bénéfices que le média peut en tirer…
La Journalisme Trust Initiative, en effet, se base sur l’autorégulation et est fondée sur une norme officielle ISO. Celle-ci, a expliqué Marc Aboflan, s’établit grâce à une auto-évaluation complétée par un audit externe. « Il s’agit d’une solution de marché pour favoriser la crédibilité du journalisme de qualité, et en faire un réel avantage concurrentiel. C’est l’outil de transparence et de conformité le plus inclusif car il s’adresse aux rédactions de toute taille, de tout statut et aux quatre coins du monde », a-t-il précise.


Créée par RSF, la JTI a été initiée par l’ONG sans Reporters sans frontières (RSF), chargée de sa mise sur le marché et de sa mise en œuvre mondialement. Celle-ci a reçu le soutien de l’Union européenne de Radio-Télévision (UER/EBU), et de l’Agence France Presse (AFP). «Elle a été élaborée par un panel d’experts internationaux selon le processus de développement des normes ISO et sous l’égide du Comité Européen de Normalisation (CEN) et publiée sous la forme du Workshop Agreement CWA 17 493 en décembre 2019. En tant que ‘’bien d’utilité publique’’ et à titre de référence, elle est téléchargeable librement», a-t-on indiqué.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article