FDA Magazine
Sport

RDC: la deuxième édition du Kids & Family Fun Run et le XXL Energy Congo River Marathon se tient bientôt à Kinshasa

Ils se tiendront à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo, deux marathons consécutifs, à savoir: « le Kids & Family Fun Run » qui aura le 29 mai 2022 et « le XXL Energy Congo River Marathon 42 km, 21 km et 10 km » le 5 juin 2022. Cette annonce a été faite au cours d’une conférence de presse tenue le samedi 14 mai 2002 au restaurant Clé de châteaux.

Au cours de la conférence, Rolly Kayumba Kitambala, initiateur de Congo River Marathon, a rappelé que l’année passée le marathon a eu lieu le 29 août. « Après avoir reçu la suggestion de nos candidat, on a ramené l’activité au mois de juin. Cela se déroulera chaque premier dimanche de mois de juin de l’année. C’est-à-dire pendant la saison sèche parce qu’on sait comment cette période se passe dans notre pays », a précisé Rolly Kayumba. Et de renchérir: « l’aventure a débuté au mois de mars avec les femmes et après le mois d’août et le sponsor officiel qui est XXL Energy était déjà au rendez-vous. Et Women Fun Run sera également organisé chaque premier dimanche de mois de mars avant la Journée internationale de la Femme. Après le grand succès de la première édition ». Puis: « Nous étions invités au marathon de Los Angeles, après échanges avec le management de là pour apprendre de meilleur, comment améliorer notre marathon d’ici en tenant compte de la réalité du pays aussi et en gardant le standard du pays. L’objectif est de s’approcher de la population kinoise et que cela ne soit pas notre événement mais l’événement de la ville et du pays et une mission de créer une communauté à travers le sport ». Avec ce qu’on a appris de la première d’édition, a poursuivi Rolly Kayumba, pour la deuxième édition c’est d’avoir un système électronique fiable et de très bonne qualité pour que les participants aient leurs résultats juste après la course. Cette année, hormis le finish t-shirt pour le participant, il y aura autre t-shirt approprié pour l’événement. D’autant plus que, le 5 juin prochain, le monde entier célèbre la Journée mondiale de l’environnement. Pour les organisateurs, ça sera également un moment de commémorer ladite journée en courant dans un endroit ou l’air est bonne.

Prenant la parole à son tour, le Directeur de marketing de la Bracongo, Jules
Bolebe, a indiqué que son entreprise va accompagner pour la seconde année consécutive, avec la marque de sa boisson XXL Energy, l’initiative Congo River Marathon. « Il faut savoir que la première fois que ce projet a été présenté à la Bracongo, nous tous au niveau de la société étions contents de ce programme… Je pense que les objectifs que poursuivent le Marathon Congo River et la marque de la boisson XXL Energy se marient très bien », a-t-il rappelé, invitant les gens à pratiquer le sport au quotidien et avoir un bon apport en énergie. Et de compléter: « satisfait de l’amélioration de partenariat avec l’apport de la nouvelle technologie concernant le comptage de point, cette année, ça sera fait de manière électronique et automatique qui fera que les coureurs ne seront pas lésés. Et cette année encore Bracongo va évidemment récompenser des personnes qui vont participer aux catégories professionnelles. Comme vous le savez Congo River Marathon c’est 3 distances. Il s’agit de: 10 km, le semi-marathon de 21km et le marathon professionnel de 42 km ». Pour Jules Bulebe, l’idée est de transformer cet événement à un rendez-vous annuel aux mêmes titres que toutes les grandes villes du monde entre autres Paris, New York, Miami, Los Angeles. En cela, a-t-il poursuivi, Kinshasa mérite aussi d’avoir son marathon, un rendez-vous annuel des amoureux de la course à pied. « Comme l’année passée, nous avons eu beaucoup de coureurs venus des pays étrangers. Nous serons aussi ravis d’accueillir cette année plus des coureurs. Nous soutenons de manière inconditionnelle les coureurs nationaux en espérant, cette année, que le titre de 42 km restera ici au pays. On va s’entrainer et mettre tout en œuvre pour conserver le prix. Et, pour les années à venir, faire de ce rendez-vous une référence de sport en Afrique centrale », a signifié Jules Bulebe.

Pour sa part, Mike Mutombo Mulumba, vice-président de la Fédération d’athlétisme, sa structure est très heureuse de l’accompagnement de la Bracongo qui prend en charge à 80% l’organisation des différents championnats. Au cours de la conférence de presse, Mike Mutombo a prononcé son allocution en deux volets. Premièrement sur le plan organisationnelle, tout en soulignant que toutes les dispositions ont été prises pour éviter les fautes, reconnaître réellement le vrai gagnant et rendre coureurs heureux. Le vice-président de la Fédération d’athlétisme a également félicité l’innovation de Congo River Marathon en mettant le comptage électronique pour éviter les fraudes. « Le début a toujours été difficile mais nous améliorons petit à petit », a-t-il rassuré. Deuxième volet est sur le plan sanitaire et sécuritaire. Tout d’abord sur le plan sécuritaire, il a indiqué que tout sera mis en place pour un bon déroulement et le respect de la cartographie du parcours. Sur le plan sanitaire, le Centre national de médecine de sport recevra tous les participants pour un chek-up et la Croix-Rouge sera sur place pour la récupération des athlètes fatigués ou malades.

Hélène Kitenge, responsable de la Marque XXL Energy, souhaite qu’un Congolais remporte le trophée. « Ce n’est pas une discipline que tout le monde connais mais cette occasion reste pour beaucoup de découvrir qu’est-ce qu’un marathon et d’en pratiquer », a conclu Hélène Kitenge.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article