FDA Magazine
Actualité

RDC: enfin une loi électorale tenant compte du genre!

‘’ Les partis politiques doivent promouvoir la représentation de la femme. Ceux qui présenteront une liste électorale qui alignera 50% de femmes dans une circonscription sera exemptée du paiement de la caution.’’ Est l’incitation de la nouvelle loi électorale adoptée à l’assemblée nationale. Cette loi est l’aboutissement heureux des plaidoyers mené l’ONG Journalistes pour les droits humains, JDH (Journalists for human rights, JHR), ses organisations partenaires ainsi que d’autres organisations nationales. C’est  pour la première fois, que le genre soit implicitement pris en compte dans une loi électorale en RDC.

Pour rappel, dans le cadre de son projet « Canada Monde : la voix des femmes et des filles » , JDH/JHR en RDC,  a organisée différentes activités de sensibilisation et plaidoyer avec les journalistes, les OSC et les décideurs pour que le pays se dote d’une loi électorale qui tient du genre. Cela, en respectant la constitution qui consacre la parité homme-femme en son article 14

Le 26 mars et le 28 mai, JDH a réuni des représentants des grandes instances nationales décisionnelles dont la Présidence de la République, le parlement, les experts du gouvernement, les représentants des partis politiques ainsi que les médias et la société civile pour mener un plaidoyer ensemble en vue d’obtenir une loi électorale paritaire et qui promeut la participation de la femme dans la compétition électorale.

Aussi, pour pousser  le débat public, JDH a organisé des émissions et forums à travers ses médias partenaires à Kinshasa et Bukavu sur l’opportunité d’une loi électorale qui encourage la parité. JDH a aussi la production par les journalistes de son réseau des reportages sur le bienfondé d’une loi électorale qui prend en compte le genre pour un combat électoral.

JDH/JHR félicite le bureau de l’assemblée nationale ainsi que tous les honorables députés nationaux pour avoir pris en compte cette demande légitime émanant de la société civile congolaise et ses partenaires. JDH remercie aussi la présidence de la République, à travers le bureau de la Conseillère spéciale du président de la République en matière des violences basées sur le genre,  ainsi que le Gouvernement de la RDC pour avoir accompagné ce plaidoyer. JDH remercie enfin toutes les organisations de la société civile partenaires, ainsi que les personnalités politiques avec qui ce plaidoyer a été mené et grâce à qui il a abouti.

Pour plus d’informations, contactez-nous Evelyne Luyelo, spécialiste Genre et en charge de l’information chez JDH à ces adresses :

Téléphone et WatsApp : 0997861955 ; Mail :  evelyne.luyelo@jhr.ca

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article