FDA Magazine
Culture

Prix Goncourt des lycéens: Djaili Amadou Amal marque la distinction

Une Femme de distinction, une étoile dans la littérature, elle est née en 1975 sur les pourtours de Maroua, dans le septentrion camerounais. Djaïli Amadou Amal est une écrivaine et militante féministe connue pour ses ouvrages traitant des violences et des discriminations dont sont victimes les femmes du continent africain. Elle est aujourd’hui ambassadrice de bonne volonté à l’Unicef et entend mettre sa notoriété au service des droits des femmes. 

Le roman «  les impatientes de Djaili Amadou Amal » qui traite notamment de la question de mariages forcés au Cameroun, lui a valu le prix Goncourt des lycées 2020. Dans Les Impatientes, son dernier roman d’inspiration autobiographique paru aux éditions Emmanuelle Collas, elle nous plonge dans la vie de trois femmes (Ramla, Hindou et Safira). Polygamie, mariage précoce et forcé, violences conjugales etc, voilà ce qui lient leurs destins.

Parcourant son roman, Djaili Amadou Amal relate l’histoire de ces trois femmes aux destins plutôt liés. L’ouvrage traite effectivement des questions de violences conjugales, et surtout, dans ses aspects psychosomatiques, qui ne sont pas toujours mis en évidence. C’est pourtant dans ces aspects que les violences conjugales sont les plus destructrices pour la femme dans le Sahel, aussi bien dans sa personne que dans sa dimension sociale.  Une fiction inspirée de la réalité, comme l’ensemble de ses romans.

En ce qui concerne son vécu personnel, il y a un lien avec l’histoire de Ramla. Cette jeune fille pleine de rêves qui subit à un âge pubère un mariage forcé avec un homme plus âgé qu’elle. Enfin, il me semble important d’indiquer que dans chaque page et chaque ligne d’un ouvrage, un écrivain ou une écrivaine donne toujours un peu de soi.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article