FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
EQUITY – BANQUE_DIGITAL
Politique

Pour soutenir le combat de la femme, les femmes leaders de la RDC ne baissent pas le bras

Les femmes leaders de la RDC réunies au sein de la synergie de lutte contre toutes les formes des violences et maltraitances faites à la femme ont suivi avec attention le déroulement de la plénière au sénat en date du 07/05/2020 et prennent acte de la séquence de réconciliation entre Mr Alexis Thambwe Mwamba et Madame Goya, tous sénateurs.

Cependant elles sont indignées de voir que les sénateurs de la République, considérés comme les sages de la Nation, pour une question d’une importance capitale qui concerne les fonds de l’Etat congolais, refusent de créer une commission pour enquêter quant à ce.

La synergie comprend qu’au lieu de privilégier l’intérêt de la Nation, ces hommes et ces femmes sont là pour protéger le mal et favoriser l’impunité.

Nul n’étant au dessus de la loi, nous exigeons des enquêtes approfondies.

Que le procureur Général près la cour de cassation s’en saisisse d’office.

Si les sénateurs s’obstinent dans la résistance, nous demandons au Président de la République de dissoudre le parlement sur demande du peuple Congolais qu’ils disent représenter, car non seulement cette Institution est budgétivore, elle se donne le luxe de voler l’Etat en toute impunité.

Communiquer signé Annie Masengo, Coordonnatrice de la synergie

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article