FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Métiers

Marché cité Pumbu : les vendeuses de légumes se félicitent de leur commerce

Ces femmes qui fournissent des légumes entre autres « le pondu » ou « feuilles de manioc » » au marché Cité Pumbu dans la commune de Mont Ngafula se disent fières d’exercer ce métier car elles parviennent à nourrir et à tenir en main la vie de toute une communauté. En marge de la célébration de la journée dédiée à la femme rurale, plusieurs activités ont été organisées en vue de célébrer celles qui assurent la survie et nourrissent leurs compatriotes. 

Dans ce cadre, votre magazine s’est intéressé aux femmes rurales qui vendent des légumes au marché Cité Pumbu non loin de la station cité verte dans la commune de Mont Ngafula. Contactées sur place, Marie josé et Ma Ntimba expliquent ce qu’est leur combat au quotidien.

Marie José : Je me réveille chaque jour à 4 heures du matin et j’habite à la commune de Ngaliema. Je prends un taxi moto pour arriver rapidement à la cité verte. Et de là, nous avons déjà nos taximens qui nous conduisent jusqu’à Kimwenza village pour se procurer les marchandises. C’est aux alentours de 6 heures du matin que nous sommes de retour au marché en vue de servir les premiers clients. Souvent, il nous arrive de sortir comme ça et de ne rien trouver. Surtout pendant la saison sèche.

Ma Ntimba : J’ai commencé par vendre les épiceries et après avoir économisé de l’argent, j’ai acheté un lopin de terre où je cultive mes légumes. C’est un travail pénible qui demande assez d’énergie. Faute d’engins adéquats, mon rendement est souvent trop faible. Je n’ai que les houes et quelques arrosoirs pour exercer mon travail. Et pourtant, je pouvais faire plus.

C’est au prix de sacrifices et des conditions difficiles que ces braves femmes tiennent la survie et alimentent toute une communauté quelles que soient les intempéries. En vue de célébrer le travail que font ces femmes rurales, les Nations-Unies leur a consacré la date du 15 octobre célébrée à travers le monde chaque année.

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007

Votre avis sur cet article