FDA Magazine
Gastronomie

LIBOKE YA MBISI YA MAYI (PAPILLOTE DE POISSON D’EAU DOUCE)

On recense plusieurs espèces de poissons en R.D.C, tous sont comestibles et prêts à toutes les sauces possibles, mais jamais consommés crus. Le liboke ya Mbisi ya Mayi (papillote de poissons d’eau douce avec les feuilles naturelles) est le mode de cuisson exotique assaisonné toujours de pili-pili (piment). La recette la plus connue est le liboke ya mbisi ya mayi ou poisson d’eau douce cuit à l’étouffé dans des feuilles vertes naturelles, même si d’autres variantes existent.

Ingrédients

  • 2 Poissons Mopongo (Poisson d’eau douce)
  • 2 Tomates fraîches
  • 1 Oignon
  • 2 Piments, quelques tiges de ndembi (ciboulette ou jeunes oignons)
  • Sel
  • ¼ de tasse de café d’huile végétale
  • Quelques grosses feuilles naturelles

Préparation et cuisson

  • Éviscérer, laver à l’eau tiède ensuite dépecer les poissons
  • Saler les morceaux de poisson
  • Apprêter les ingrédients et les découper
  • Amalgamer le tout
  • Ensuite verser la préparation dans les feuilles propres (vertes), étalées les unes sur les autres et bien ficeler afin qu’elles retiennent adéquatement la chaleur et ne laissent s’échapper aucun jus de cuisson.
  • Déposer sur le barbecue au makala à l’air libre
  • Laisser cuire environ 5 heures à feu doux, et le tour est joué !
  • Servir avec le makemba (plantain), frit ou cuit à vapeur, c’est au choix. Mieux encore, servir avec la chikwangue.

L'auteur

Votre avis sur cet article