FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
EQUITY – BANQUE_DIGITAL
Culture

« L’homme qui répare les femmes », film documentaire projeté au Musée National à Kinshasa

Le film documentaire du docteur Denis Mukwege intitulé “l’homme qui répare les femmes, la colère d’Hippocrate”, réalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman a été présenté ce mercredi 12 février au nouveau Musée National de Kinshasa.

Ce documentaire d’une heure et cinquante-trois minutes sorties en avril 2015, a d’abord fait l’objet d’une critique puis d’une interdiction de diffusion par le ministère congolais de communication et Medias avant d’être ensuite autorisé plusieurs mois après.

« L’homme qui répare les femmes, la colère d’Hippocrate » témoigne de la reconnaissance de souffrance des victimes de la guerre et des violences sexuelles vécues dans l’Est de la RDC et du travail fait par le docteur Mukwege pour un soutien physique, moral et juridique à ces personnes.

Ce film illustre « l’homme qui répare les femmes », surnom donné au prix Nobel de la paix, Denis Mukwege qui, à partir de son hôpital de Panzi fondé à Bukavu, dans le Sud Kivu, se rend au service de réparation des organes génitaux des femmes victimes de violences sexuelles. Il procède à des opérations de chirurgie réparatrice sur des femmes violées.

Pour Thierry Michel, réalisateur de ce film, « l’homme qui répare les femmes » a permis de faire un plaidoyer contre les viols dont les femmes sont victimes et l’impunité qui est devenu le thème central du docteur.

Ce film veut mettre fin à l’impunité, parce qu’on peut soigner les blessures et les traumatismes de guerre, les traumatismes psychologiques qu’ont vécu les gens, mais si on n’éradique pas les causes, c’est un travail limité. Il faut que le cycle des violences ininterrompues se termine.

Déclare-t-il.

Par des témoignages des victimes, ce récit rend hommage au Docteur Denis Mukwege, l’Homme qui répare les femmes, gynécologue et obstétricien au dévouement inlassable, prix Sakharov en 2014 et prix Nobel de paix 2018, devenu une figure légendaire en RDC.

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007

Votre avis sur cet article