FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Santé

Les soins adaptés pour femme enceinte, une nécessité !

La consultation prénatale (CPN) est recommandée à une femme enceinte au moins quatre fois pendant une grossesse qui ne présente pas beaucoup des risques. La CPN est définie comme étant une activité préventive dirigée vers une population cible,  en l‘occurrence, les femmes enceintes. Il y a lieu de retenir que la grossesse est un événement naturel qui ne se déroule pas toujours normalement. Son suivi s’avère donc nécessaire afin d’identifier d’éventuels risques et d’améliorer le pronostic de la grossesse. Les prestations délivrées par les professionnels des soins à l’occasion des CPN ont une incidence positive sur l’évolution de la grossesse (santé de la mère et de l’enfant à venir).

La CPN favorise, en outre, la participation active de la femme enceinte dans le suivi de sa grossesse. Ce qui va contribuer à l’amélioration de sa santé. Les visites prénatales sont également une occasion pour les prestataires de permettre à la femme enceinte d’effectuer un bilan de santé et de lui fournir des soins préventifs et, éventuellement, un traitement. L’occasion est également toute indiquée pour lui apprendre des mesures à observer à domicile pour mieux suivre sa grossesse et améliorer les chances de survie de son nouveau-né.

Quand effectuer la première visite de grossesse ?

La première visite est d’une importance capitale. Elle doit avoir lieu avant la fin du troisième mois de la grossesse, et peut être faite par un médecin ou une sage-femme. Ce premier examen a pour but de confirmer la grossesse, le jour de la conception et, donc, de calculer la date de l’accouchement.

Les femmes enceintes doivent bénéficier de soins adaptés au bon moment

L’organisation mondiale de la santé (OMS) vient de publier une nouvelle série de recommandations en vue d’améliorer la qualité des soins prénatals pour réduire le risque de mort à la naissance et des complications de la grossesse et d’offrir aux femmes une expérience positive de la grossesse

Selon les estimations, l’année dernière, 303.000 femmes sont décédées à cause des complications liées à la grossesse. 2,7 millions de nouveau-nés sont décédés au cours des premiers jours de leur vie et il y a eu 2,6 millions de décès à la naissance.  Alors que des soins de qualité permettent de prévenir ces situations malencontreuses, 64% seulement des femmes dans le monde bénéficient de soins prénatals ou, au moins, quatre fois pendant la grossesse.

Avatar
L'auteur

Votre avis sur cet article