FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Santé

Les raisons pour lesquelles il ne faut pas dormir avec le ventilateur allumé

Le sommeil est précieux et on donnerait tout pour qu’il soit parfait pour éviter les migraines. Alors quand il fait un peu chaud, un bon ventilateur à côté de son lit et on peut espérer dormir tranquillement un moment.

Oui mais, cette attitude est déconseillée par les spécialistes du sommeil. Les ventilateurs brassent dans leur mouvement la poussière, le pollen et disperse les germes. Pour les personnes allergiques, cela peut entraîner à un rhume.

En effet l’air du ventilateur assèche les sinus nasaux et provoque des sinusites voire des allergies, pour les personnes sensibles aux pollens et aux acariens. Le corps produit automatiquement davantage de mucus ce qui entraîne à des céphalées et un nez bouché au réveil. Il faut donc veiller à ne pas le laisser près des nourrissons et des personnes âgées.

Le ventilateur produit aussi des courants d’air qui nous touchent à intervalle de temps régulier au même endroit. Cela peut créer des crampes ou un torticolis si le vent souffle sur le cou. Dormir les fenêtres ouvertes peut donc s’avérer judicieux. Sauf que tout le monde n’apprécie pas forcément ce système.

Étant donné que l’on ne peut vraiment pas s’en passer, surtout en période de canicule, pour ne pas avoir les crampes et le nez bouché, il est préférable de le mettre à sa puissance minimale ; ensuite le ranger dans un coin éloigné du lit de façon à ce que l’air rafraîchisse la pièce.

Avoir un verre d’eau plein à portée et boire durant la nuit permettra d’éviter la production de mucus.

Avatar
L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article