FDA Magazine
Espace Tendresse

Les femmes peuvent elles aussi avoir une érection

A l’instar du pénis, qui se gorge de sang quand l’homme est excité, le clitoris de la femme peut lui aussi se durcir.

Quand elle est excitée, l’afflux de sang le fait grossir et le rend très sensible au toucher. Attention! Il peut même devenir extrêmement douloureux et se rétracter pour éviter toute stimulation.

Doté de quelque 8 000 terminaisons nerveuses, le clitoris n’a qu’une seule fonction: donner du plaisir à la femme.  Dr Medina explique que c’est le seul organe du corps humain à être exclusivement dédié au plaisir,

Il ne se résume d’ailleurs pas au petit bouton qui surplombe la jonction des petites lèvres: il a un corps et deux racines qui suivent la courbe de l’os pubien. Ces éléments peuvent être “très sensibles”, ajoute notre spécialiste. “Je recommande généralement aux femmes et à leurs partenaires d’essayer différentes positions [lors des préliminaires et au cours de la pénétration] pour stimuler tous les tissus clitoridiens, et pas seulement la tête.”

Certaines femmes mettent aussi plus de temps à ressentir de l’excitation quand elles sont avec le même partenaire depuis longtemps. “Au début, les sécrétions sont abondantes et très rapides, à cause de toutes les réactions chimiques et hormonales qui traversent votre corps. Mais, au fur et à mesure, ces réactions s’atténuent.”

Quoi qu’il en soit, elle suggère aux hommes de se montrer patients et de prolonger les préliminaires si les sécrétions ne sont pas suffisantes. “L’excitation peut mettre du temps à monter chez la femme. C’est quelque chose qu’ils ne comprennent pas.”

Qu’on le touche, qu’on l’observe ou que l’on se pâme devant, la chose à ne jamais oublier sur le vagin, c’est qu’il faut être à l’écoute de celle à qui il appartient.

Chacun est différent, chacun prend son plaisir différemment. C’est tout le charme de notre espèce. Pour trouver ce qui fonctionne pour vous et votre partenaire, essayez différentes choses, soyez ouverts et faites preuve d’imagination », conclut-elle.

Votre avis sur cet article