FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Beauté

La technique du maquillage des paupières

Plus encore qu’une méthode servant à se mettre en valeur, le maquillage des paupières est très artistique. On peut comparer celui-ci à la réalisation d’une toile peinte, car on utilisera des techniques très proches, ainsi que de nombreuses brosses et pinceaux dont le but sera de venir déposer et flouter la matière.

Les fards à paupière sont ainsi semblables à des tubes de peinture : il faudra savoir les appliquer, les mélanger, en capter l’intensité, ou au contraire, les estomper suffisamment pour dégrader la couleur.

C’est pourquoi le maquillage des paupières nécessite un vrai coup de main, que l’on ne pourra acquérir qu’avec de l’entraînement. Le fait d’utiliser les bons produits et ustensiles aura aussi un impact sur la qualité du maquillage. Il ne faut donc pas négliger ce point, et opter plutôt pour des produits de qualité, quitte à en acheter un peu moins.

Suivez aussi nos conseils pour apprendre comment bien maquiller ses yeux, quelle que soit leur forme ou leur couleur.

Le matériel à posséder

Pour maquiller parfaitement vos paupières, vous aurez besoin des produits et ustensiles suivants :

Des fards à paupière de qualité

Le fard à paupière est bien évidemment le premier achat à effectuer si vous souhaitez apprendre à vous maquiller convenablement. C’est également le produit de référence pour réaliser un maquillage pour les paupières tombantes.

Néanmoins, sachez que les différences sont très importantes entre les produits hauts de gamme, et bon marché. Un fard à paupière pas cher va avoir tendance à poudrer davantage, il sera moins pigmenté. Ainsi, les particules se retrouveront facilement juste en dessous de l’œil à l’issue du maquillage, obligeant ainsi à démaquiller cette partie et à réutiliser de l’anticerne ensuite. Ce phénomène existe aussi avec les fards de bonne qualité, mais il est moindre.

Une base pour le fard

Nous vous recommandons fortement d’utiliser un primer, qui est une base généralement incolore qui sera appliquée sur la paupière avant d’effectuer le maquillage. Cette base aura pour effet de venir fixer le maquillage, en évitant ainsi que les pigments ne migrent en cours de journée. Qui plus est, les couleurs appliquées seront plus intenses.

Des pinceaux adaptés

L’emploi de bons pinceaux 

Pour le maquillage est également important. Choisissez différents types d’embouts, certains serviront à poser la matière, d’autres à l’estomper et à la flouter. Les pinceaux plats de leur côté seront parfaits pour réaliser un joli ras de cil en douceur, et de manière subtile. Vous devrez ainsi avoir à votre portée tout le nécessaire pour réaliser votre maquillage des paupières.

Des crayons et un eye liner

Certains maquillages nécessiteront également d’utiliser des crayons, qui seront employés pour réaliser le contour de l’œil, mais aussi parfois pour venir servir de base à la pose d’un fard. Pensez à vous en procurer plusieurs teintes différentes.

L’eye liner est lui aussi nécessaire pour venir intensifier l’œil, en traçant une ligne fine au-dessus de la ligne des cils.

Des paillettes

L’utilisation des paillettes doit se faire avec parcimonie. Néanmoins, celles-ci pourront être utilisées pour un maquillage de soirée par exemple, en petites touches, pour illuminer le regard.

La marche à suivre pour maquiller ses paupières

Voici une ébauche de tutoriel, qui vous permettra de réaliser la plupart des maquillages des paupières. Bien évidemment, il existe d’autres méthodes, qui pourront vous permettre d’amener plus de fantaisie. Néanmoins, cette technique pourra être employée pour une grande majorité de mises en beauté.

L’application du primer

La première étape consiste à appliquer le primer, qui est une base généralement non teintée, dont l’objectif sera de fixer le fard à paupière. Celui-ci tiendra ainsi tout au long de la journée, sans se déplacer au niveau du pli des paupières. Autre avantage du primer, il permet d’utiliser moins de produit, et donc d’économiser son maquillage. C’est donc un bon investissement.

Après l’application, on attend que celui-ci sèche, cela prend généralement une petite minute.

Le fard à paupière

Il est maintenant temps d’utiliser votre fard à paupière, ou plutôt vos fards. En effet, il sera nécessaire de venir travailler plusieurs couleurs, qu’il s’agisse d’un camaïeu, ou au contraire de teintes très contrastantes. On commencera avec l’application des teintes claires, pour aller vers les plus foncées ensuite. En général, il faudra apporter de la lumière au coin interne de l’œil, ainsi qu’en dessous de son sourcil et éventuellement au centre de la paupière mobile. Les couleurs foncées de leur côté, seront appliquées plutôt vers le coin externe de l’œil.

Il est très important de prendre le temps de flouter convenablement la matière, en estompant longuement avec un pinceau épais. L’objectif sera ainsi de créer un dégradé de couleurs subtil et élégant sur la paupière.

Il s’agit là de la méthode classique de l’application du fard à paupière. Néanmoins, d’autres méthodes sont possibles pour venir mettre en valeur le regard avec du fard. N’hésitez pas à faire des tests et à laisser parler votre créativité lors de l’application de vos fards.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article