FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Banner 2020-2021 – 1
Banner 2020-2021 – 2
Société

La Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale recommande l’application des mesures d’hygiène contre le Covid-19

La Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale, FFPM, a levé le voile sur la responsabilité qu’ont les Congolais à se protéger face au Covid-19. Une rencontre a regroupé vendredi 10 avril 2020 les femmes de cette Ong à Kinshasa. C’était à l’occasion de la célébration du 28ème anniversaire de cette organisation. 

Mme Jacquie Lunda, présidente nationale de la FFPM, Caroline Pwati, présidente régionale au niveau Afrique et Louise Belongo, présidente provinciale de la FFPM sont respectivement intervenues pour réaffirmer les vœux de leur organisation de garder une pensée pieuse envers la prestigieuse vraie mère de l’humanité, Mme Dr Hak Ja Han Moon, fondatrice de cette organisation, qui s’est employée pour la promotion de la paix dans le monde. 

En pensant à Mme Hak Ja Han Moon, Mme Jacquie Lunda a révélé combien Dr Han Moon doit être triste. En ces jours, toutes les 190 nations où se retrouve la Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale, devaient revoir ce qui a marché et ce qui n’a pas marché afin de pouvoir prendre un nouvel élan. 

A cause des circonstances, nous sommes tellement limitées et nous devons être le plus bref possible pour ne pas gâcher les choses”, a dit Mme Lunda. Selon elle, les mamans ont voulu léguer leur responsabilité à la jeunesse ainsi qu’à leurs enfants pour lesquels elles sont appelées à les entourer de tous les soins en tant que grands parents, grands-mères pour leur donner le message. 

En outre, Mme Lunda a laissé entendre que la RD Congo se trouve également attaquée par la maladie à Coronavirus et, en tant que mères, les femmes de FFPM ont aussi un rôle non de moindre à jouer, en se joignant dans la lutte contre la pandémie. 

Nous avons voulu nous retrouver dans ce cadre familial pour accueillir les vaillantes mamans, qui participent dans la lutte pour la réalisation d’un monde de paix et d’amour. Elles se sont réunies dans le cadre de la célébration du 28è anniversaire de la Fédération des femmes pour la Paix Mondiale, FFPM“, a déclaré la présidente de la FFPM. 

Pour sa part, la présidente de la FFPM/ville de Kinshasa, Louise Belongo, a indiqué qu’en tant que responsable de la ville de Kinshasa, être de cœur avec les autres, avec toutes les familles en confinement pour le moment. “Par solidarité, nous devons nous unir et accompagner ceux que nous pouvons accompagner“. 

Mme Caroline Pwati, présidente régionale de la FFPM a, quant à elle, planché sur le rapport de la première réunion des responsables sous-régionales. A l’issue de cette première conférence, il s’est effectué une vidéo-conférence, il y avait un esprit de réveil, malgré les conditions de confinement. 

Raymond Befonda

Votre avis sur cet article