FDA Magazine
Société

Kasaï Central/JIF2022: Protection de l’environnement,FMMDI sensiblise les ouvrières sur les risques des violences sexuelles

Dans le cadre de la commémoration du mois de Mars dédié à la femme dont le go a été donné le 08 mars dernier,l’ONG Femme Main dans la Main pour le développement intégral(FMMDI) a par le biais de sa directrice-pays, édifié les femmes ouvrières de l’ovd et celles du quartier Dikongayi à Kananga ce mardi 15 mars 2022 sur la protection de l’environnement et la réduction des risques de catastrophes naturelles.

Partant du thème provincial retenu pour la célébration de la journée internationale de la femme, Nathalie Kambala Luse a au cours de cette activité financée par le HCR dans le mécanisme de protection et amélioration de la qualité des réponses aux cas des violences sexuelles et celles basées sur le genre, sensibilisé ses pairs au site érosif sur les risques de catastrophes naturelles.

 » L’occasion nous a été offerte aujourd’hui de passer des messages forts et d’engagement de chacun d’entre nous à travers la protection de l’environnement et la réduction des risques des catastrophes naturelles. Comme vous le savez,sur le site il y a toujours beaucoup d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble. Nous avons insisté sur les risques des violences sexuelles et celles basées sur le genre et tout autre comportement de nature à briser les foyers des gens, mariages de ses ouvrières. Nous avons aussi demandé à ses ouvriers, d’épargner de l’argent pour se créer des petites activités génératrices des revenus et être autonomes parceque d’ici là, ils vont remettre l’ouvrage à la communauté » a-t-elle martelé.

En outre,Kambala Luse se réjouit de l’intérêt manifesté par les populations riveraines à l’égard de cette sensibilisation et estime que le message sera répercuté dans tous les recoins du quartier Dikongayi.

 » Nous étions avec le chef de quartier Dikongayi qui a promis de s’impliquer farouchement contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre. Aussi de traquer tous ceux qui vont user de ces ouvrages pour commettre ces abus. A la population de faire très attention pour protéger cet ouvrage de ovd »

Vu ampleur de la progression des têtes d’érosions et ravins, Kambala Luse mobilise pour l’autoprise en charge des habitants des endroits à risques notamment à Dikongayi où un ravin menace d’engloutir des maisons si rien n’est fait à cause des pluies fille.

Votre avis sur cet article