FDA Magazine
Santé

Kasaï central : 30 sages-femmes capacités sur l’élimination des décès matérnels grâce à l’UNFPA

Vendredi, 4 mars 2022
Le fond de Nations-Unies pour la population UNFPA, encadre 30 sages-femmes venues des différentes zones de santé sur les dispositifs minimums d’urgence en situation de crise humanitaire.
L’Initiative est du bureau provincial de L’UNFPA en partenariat avec la division provinciale du genre, l’Institut supérieur des techniques médicales ISTM kananga et la société congolaise des pratiques sage-femme SCOSAF; avec appui financier du Canada.

Les organisateurs s’attendent à trois résultats, notamment :
“élimination des décès maternels, éliminer les besoins non satisfaits en planification familiale ; et éliminer les violences basées sur le genre VBG …”

Pour une durée de 6 jours, soit du vendredi 04 au mercredi 09 Mars 2022, L’UNFPA a initié cette formation afin de promouvoir la santé maternelle en situation de crise d’une part, et d’autre part, permet d’avoir des sages-femmes capables de prendre en charge la femme enceinte et les nouveau-nés et contribuer à la réduction de la surmortalité maternelle dans les zones en crise.

Votre avis sur cet article