FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Santé

Infertilité ou stérilité, entre causes et conséquences : quelles solutions ?

Le désir d’avoir un enfant en couple, est le résultat espéré de l’amour entre deux personnes. Il peut donc être très frustrant de rencontrer des difficultés à avoir la progéniture souhaitée du plus profond de son cœur et de se trouver subitement stupéfait devant une stérilité ou une infertilité de couple.

Nombre de femme ayant pendant des années évitées de tomber enceinte via la pilule ou un autre contraceptif, se retrouvent dans l’incapacité de procréer le (bon) moment venu, confronté à une inattendue infertilité. Le couple s’en trouve extrêmement déçu.

Lorsque le couple découvre son infertilité

De la surprise à la déception

Lorsque pour concrétiser son amour, le couple se décide à donner naissance, la survenue de difficulté à procréer est, au-delà de la surprise, toujours une épreuve. Quelle déception pour l’un comme pour l’autre ! « Qu’ai-je fait pour mériter cela ? »
« Pourquoi ne suis-je pas tout simplement enceinte comme toutes mes amies, mes sœurs ? ». Votre rêve commun devient un obstacle à votre vie quotidienne.

De l’incompréhension la colère

Colère, culpabilité, rancune, rancœur, frustration, injustice et autres sentiments d’incompréhension se succèdent et personne ne peut comprendre. La honte de ne pas être comme tout le monde s’installe ! Envahie par le complexe de son infertilité, le couple se renferme dans la solitude et l’incompréhension. Chacun essaye, espère, attend puis recommence, et chaque tentative devient un peu plus difficile à gérer.

La prise de conscience

Dans la plupart des cas d’infertilité, les couples qui rencontrent des difficultés pour avoir des enfants sont tout d’abord abasourdis. En effet, beaucoup imaginent que la grossesse arrive naturellement une fois la contraception interrompue. Quand ce n’est pas le cas, il convient de reconsidérer certains éléments et de chercher à positiver : la famille, le sens de la vie, du mariage…

Les conséquences psychologiques de la découverte par le couple de son infertilité sont souvent sous estimées.
« Quand mettre au monde un enfant devient une obsession, quand la blessure narcissique s’allie à un sentiment de culpabilité et d’impuissance, on se sent différent des autres, exclu ».

Couple, infertilité et libido

La libido diminue et ne devient qu’obligation et pression pour le couple infertile, en particulier pour l’homme qui se sent utilisé et non aimé pour lui-même. Il se sent moins virile et à son tour se referme face à cette injustice que lui fait subir la vie.

Avatar
L'auteur

Votre avis sur cet article