FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Actualité

Habitat : Sept villes du Cameroun en phasede développement

La Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain accélère le projet des villes inclusives et résilientes (PDVIR). Célestine KETCHA COURTES a présidé le vendredi 10 Juillet dans son cabinet par vidéo-conférence une réunion de projet de développement des villes inclusives et résilientes (PDVIR). L’évènement  a rassemblé les responsables des départements concernés (MINEPAT, MINFI, MINAT, MINCAF), le représentant de la caisse autonome d’amortissement, les Maires des villes et des arrondissements concernés, les représentants de la société civile ainsi que les représentants des associations des jeunes.

Le projet de développement des villes inclusives et résilientes (PDVIR) va s’exécuter dans sept villes du Cameroun : Batouri, Douala, Kousseri, Kumba, Maroua, Ngaoundéré et Yaoundé. Ce projet de développement des villes est une initiative du Gouvernement du Cameroun à travers le Ministère de l’habitat et du Développement Urbain, appuyé par la Banque Mondiale qui apporte un financement de 93.6 milliards de francs CFA.

Cette initiative vise à améliorer les infrastructures urbaines au niveau local dans les quartiers sous structurés, à construire des drains dans les quartiers sous structurés, à veiller à l’exclusivité et à la résilience de ces villes, à réhabiliter les voiries urbaines, primaire et  secondaire et à construire les chemins piétonniers.

Les étapes-clé de l’exercice 2020 étant le recrutement des entreprises et bureaux d’études en charge de la réalisation et du contrôle de la voirie urbaine structurante dans les villes de Batouri, Douala, Ngaoundéré et Yaoundé, Mme la Ministre de l’habitat et du Développement Urbain, en tant que maître d’ouvrage et porteur de projet, estime qu’il est désormais urgent que l’on puisse mobiliser l’ensemble des forces en faveur de la réalisation effective des prestations projetées.

Avatar
L'auteur

Votre avis sur cet article