FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Banner 2020-2021 – 1
Banner 2020-2021 – 2
Gastronomie

Feuilles de manioc aux haricots

Communément appelé «  Pondu ya Madesu » ou « Nsaka Madesu », les feuilles de manioc aux haricots tirent leur origine dans le Mayombe, province du Kongo central. Cette recette fait actuellement le délice de nombreux Kinois. Selon Mama Jeannette, cuisinière de son état, que le commun des kinois appellent affectueusement « Mama Malewa », c’est-à-dire, une personne qui tient une gargote, cette nourriture passe pour le plat préféré de ses clients. « Il faut passer la commande à l’avance pour ne pas rater son plat du jour, car la plupart de mes clients aiment la savourer », a-t-elle confié à Femme d’Afrique.

Voici la préparation :

Ingrédients 

  • ½ kilos de haricot
  • 250 g des feuilles de manioc équivalant à une botte de pondu
  • 1 litre d’huile de palme
  • Une botte de céleri
  • Une botte de ciboulette
  • 2 gousses d’ail
  • 4 gros oignons

Préparation

Faire bouillir les haricots avec les céleris et une gousse d’ail râpé jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez- y les feuilles de manioc pillées avec les ciboulettes et les oignons. Laissez bouillir pendant  30 minutes. Ensuite, faire chauffer l’huile de palme dans une cocotte, y verser dans la casserole contenant les feuilles de manioc et les haricots. Laissez mijoter pendant quelques minutes.

Suggestion

Servez avec du riz, le fufu ou la chikwangue.

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007

Votre avis sur cet article