FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Société

Félix-Antoine Tshisekedi a visité le Grand marché central de Kinshasa

C’est sous une ambiance captivante des vendeurs et vendeuses que le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, a  visité ce mercredi 10 mars 2021, le Marché central de Kinshasa, appelé communément « Zando ». La visite présidentielle sur le site a consisté à se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation et d’assainissement de ce haut lieu de négoce de la ville de Kinshasa pour se forger une solide conviction quant à ce. 

Rappelons que ce grand marché de la capitale a été fermé, il y a de cela plus de deux mois sur instruction de l’autorité urbaine, Gentiny Ngobila Mbaka, pour le besoin d’assainissement vu le niveau de saleté qui gangrenait ce haut lieu de négoce.  Malgré cette décision prise par  l’hôtel  de ville de Kinshasa, les vendeurs et vendeuses de ce grand marché ne cessent de réclamer la réouverture du grand marché devenu pour la plupart la principale source de revenu. 

Malgré la visite d’inspection du Président de République et les assurances données pour la réhabilitation et la réouverture éventuelle du marché, les commerçants, toujours fidèles au poste, opèrent au quotidien en vendant leurs marchandises sur des étalages de fortune, voire à même le sol. « Le président n’a rien dit, et je pense que son passage était juste d’observation pour vivre la vraie réalité de ce qui se passe en ce lieu. Ce qui lui permettra de prendre une bonne décision quant à la perspective de réhabilitation », a déclaré Joël Mawewe, vendeuse de son état.

En conclusion des échanges qu’il a eus avec les différents intervenants impliqués dans le projet de reconstruction du Grand marché, le Chef de l’Etat s’est dit favorable à la revisitation du fameux contrat qui lie l’hôtel de ville à l’homme d’affaires libanais, Hassan, à qui l’on a confié le projet d’érection d’une centaine des magasins en plus de la réhabilitation de quelques pavillons. Il a apaisé les uns et les autres et a promis de suivre personnellement ce dossier pour une issue heureuse.

Par ailleurs, le responsable de FNB, la banque qui va octroyer le crédit, grâce auquel le nouveau marché sera construit, a confirmé l’implication de son institution financière. Quant à la construction proprement dite du nouveau Marché central, c’est la firme Sogema qui en aura la responsabilité dès que le contrat sera finalisé cette semaine avec l’Hôtel de ville de Kinshasa.

Hornela Mumbela
L'auteur

Votre avis sur cet article