FDA Magazine
Economie

Exercice 2021: EquityBCDC affiche des résultats financiers et opérationnels très éloquents

Une année après la fusion de l’Equity Bank Congo (EBC) et de la Banque commerciale du Congo (BCDC), les résultats d’EquityBCDC démontrent une croissance exponentielle.

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 18 mai au siège de l’EquityBCDC, le DG de cette institution bancaire, Célestin Mukeba, a présenté la publication des résultats de l’exercice 2021. « En effet, EquityBCDC a affiché des résultats financiers et opérationnels très éloquents en dépit du processus de la fusion, de l’intégration et des migrations des plates-formes informatiques qui s’avèrent être des opérations très complexes », a souligné de DG d’EquityBCDC. Et de poursuivre: « nous sommes fiers d’annoncer à notre clientèle en particulier et la population congolaise en général que la banque se porte très bien financièrement. Les chiffres que nous annonçons, ce jour, démontrent l’engagement et la détermination des efforts collectifs d’une grande équipe et des dirigeants expérimentés qui ne cessent d’incarner le dynamisme et le nouvel élan pour le développement du secteur bancaire congolais ».

Pour le DG Célestin Mukeba, la banque se concentre sur l’autonomisation de sa clientèle via des solutions digitales innovatrices et uniques. « Le bilan a accru de 47%, passant de 4.978 milliards CDF à 7.309 milliards CDF. Le portefeuille crédit a accru de 22%, passant de 1.634 milliards CDF à 1.995 milliards CDF. Le portefeuille de dépôt a augmenté de 49%, passant de 4.265 milliards USD à 6.372 milliards USD. La profitabilité avant impôt en 2021 s’élève à 99,1 milliards CDF (49,6 millions USD) contre 15 milliards CDF (7,6 millions USD). La profitabilité après impôt de 2021 s’élève à 80,3 milliards CDF (40,2millions USD) contre 8,6 milliards CDF (4,4 millions USD) en 2020 », a-t-il fait savoir. Et d’ajouter: « la contribution au Trésor public est de 18,8 milliards CDF (9,4 millions USD) contre 6,4 milliards CDF (3,2 millions USD) ».

Le DG Célestin Mukeba a signifié qu’aujourd’hui, l’EquityBCDC dispose de 1.300.000 comptes bancaires actifs, d’un réseau de 65 agences à travers la RDC, de 12 agences dédiées Western Union, de 214 guichets automatiques, de 13 guichets avancés, de 32 Masters agents et de plus de 7400 agents bancaires pour compléter ses canaux numériques. « A ce sujet, nous sommes également heureux de vous annoncer des solutions digitales prêtes à répondre aux besoins imminents de notre clientèle. Il s’agit de la réduction des files d’attente, la réception immédiate des cartes, l’accès à nos DAB et GAB 24h/24 et 7j/7, etc. », a-t-il révélé.

Tout en prenant en compte les plaintes et réclamation liées aux cartes bancaires, l’EquityBCDC apporte des émissions instantanées des cartes bancaires tant nationales qu’internationales pour faciliter les transactions hors agence. « Au total, 300.000 cartes internationales et 1 millions de cartes locales en stock sont prêtes à être livrées. En outre, une centaine de distributeurs automatiques de billets ont été également commandés et un partenariat a été signé avec le constructeur DIEBOLD pour la disponibilité des pièces de rechanges des DAB en RDC. Une première dans le pays », a annoncé le DG Mukeba, faisant savoir que sa banque a déployé un réseau de distribution dense constituant plus de 7000 EquityBCDC Express. « Ces avancées traduisent la grande confiance entre la banque et la population congolaise », s’est réjoui le numéro un de l’EquityBCDC.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article