FDA Magazine
Communiqués

Du 26 au 28 Mai 2021 : Kinshasa abritera un atelier Régional conjoint consortia AGEOS/CICOS

La Commission Internationale du bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) et l’Agence Gabonaise d’Etude et d’observation spatiale (AGEOS) organisent du 26 au 28 mai 2021 à Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC, sous l’égide de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC), un atelier régional conjoint, indique un communiqué de presse émanant de deux consortiums.

Ce forum regroupera une soixantaine de participants appelés à deviser par intermittence, tant en plénière qu’en travaux de groupes, autour du thème ; « Synergie d’actions en Afrique Centrale pour une gestion durable des ressources naturelles à travers les données d’observation de la terre ».

Un espace sera réquisitionné pour permettre aux différents partenaires et autres utilisateurs d’exposer leurs produits et services. Il est également prévu une visite des stands d’exposition pour présenter les applications pratiques de l’observation de la Terre à partir du site.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme continental GMES et Africa. Il s’agit d’une initiative conjointe entre l’Union Européenne et de l’Union Africain, sous la gestion de la commission de l’Union Africaine à travers le Département des Ressources Humaines, Science et Technologie. Ce programme vise à promouvoir le développement des capacités et des ressources institutionnelles, humaines et techniques pour l’accès à l’utilisation de services essentiels issus des données d’observation de la Terre comme une base opérationnelle pour le développement durable en Afrique.

La CICOS et l’AGEOS qui sont à la tête de ces deux consortiums en Afrique – Centrale, vont développer deux thématiques portant respectivement sur « la gestion de l’eau et des ressources naturelles » et sur le « Suivi et Evaluation des forêts d’Afrique Centrale ». Cet atelier régional est l’occasion pour les deux Institutions précitées et leurs partenaires d’échanger et de partager des informations et leurs expériences respectives sur les services et produits fournis conformément aux différentes thématiques.

Il s’agira, par ailleurs, de prendre connaissance des attentes de la CEEAC en rapport avec sa politique régionale sur les ressources naturelles, en vue d’une meilleure capitalisation des résultats issus de ces deux actions thématiques.

Cet atelier va déboucher inexorablement sur la présentation des résultats de la CICOS et de l’AGEOS. C’est aussi l’occasion pour ces deux consortiums d’identifier les synergies d’actions possibles et d’adopter le planning de suivi  et de capitalisation de ces résultats par la CEEAC, renseigne le communiqué.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article