FDA Magazine
Santé

Consommer des fruits et légumes peut renforcer le système immunitaire contre la Covid-19

Maintenir une alimentation saine pendant la Covid-19 est d’une importance capitale car la vigueur de notre système immunitaire en dépend. Quoique aucun aliment en soi ni nutriment ne peut assurer de ne pas attraper la Covid-19, cependant certains éléments clés tel qu’une bonne consommation des légumes et fruits peut renforcer l’immunité d’un individu face à cette pandémie.

A en croire un diététicien, les fruits et légumes sont indispensables car ils recèlent beaucoup d’antioxydant et de fibres prébiotiques et vont stimuler le microbiote intestinal, notre première ligne de défense contre les microbes.

Les fruits et légumes sont une source importante de vitamines, des minéraux et des fibres qui sont nécessaires à une alimentation saine. Les grains entiers, les fruits à coque et les bonnes matières grasses comme les huiles riches en acides gras insaturés contribuent à renforcer le système immunitaire et à réduire les inflammations.

Quoiqu’on ne puisse éviter la contamination de la Covid-19 par l’alimentation, néanmoins la vigueur de notre système immunitaire peut être renforcée pour mieux faire face à la maladie.

Cependant les personnes âgées sont catégorisées dans la tranche d’âge à gros risque de contamination du fait qu’elles mangent peu et ne comblent pas d’avantage leurs besoins, leur immunité reste par conséquent plus fragile.

Il est conseillé de consommer les légumes orangés parce qu’ils apportent de la provitamine A, laquelle avec la vitamine C, est la vitamine la plus importante pour l’immunité.  Les légumes qui arborent les teintes orangées sont assurément à mettre au menu le plus souvent. Il s’agit de la carotte, patate douce, courge, poivrons jaune, rouge et orange. Tenez ! Une déficience altère significativement l’immunité.

Les légumes de la famille du chou (chou vert, chou frisé, choux de Bruxelles, brocoli, chou-fleur) sont aussi utiles car ils sont riches en vitamine C en plus de contenir des composantes bioactives (indoles, isothiocyanates) qui stimulent le système immunitaire.

La consommation des fruits tels que les framboises, les fraises, les pommes, les abricots ou les tomates, les raisins secs, les fruits oléagineux comme les amandes, les noix régulent l’immunité en interférant notamment avec la production de molécules pro-inflammatoire. Du plus, ces polyphénols, à l’instar ses fibres alimentaires, favorisent la diversité du microbiotique.

Par ailleurs, pour mener une vie saine, au-delà de l’alimentation, il est conseillé de faire de l’exercice et boire beaucoup d’eau car l’activité physique est importante pour la santé physique et mentale.

Cet article a été réalisé avec l’appui de l’Union Européenne International Partnerships@ EUPartnerships

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007

Votre avis sur cet article