FDA Magazine
Communiqués

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les gouvernements de la RDC et du Kenya annoncent une mission commerciale des entrepreneurs kényans en RDC en partenariat avec le groupe Equity et sa filiale EquityBCDC, pour renforcer le commerce bilatéral en Afrique de l’est et centrale et dans la région des grands lacs

  • La mission commerciale consiste à une visite de 14 jours en RDC entre le 29 novembre et le 13 décembre à Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji Mayi.
  • Les investisseurs kényans rencontreront et réseauteront avec leurs homologues de la RDC pour explorer les opportunités de débloquer le commerce, le tourisme et l’investissement en RDC et dans la région des Grands Lacs. Kenyane
  • Les petites et moyennes entreprises (PME) du Kenya et les entrepreneurs sont invités à s’inscrire et à participer à la prochaine mission commerciale.

Kinshasa, RDC – 11 novembre 2021…. Le Gouvernement de la RDC (RDC) et le Gouvernement du Kenya (GoK), en partenariat avec le groupe Equity à travers ses filiales au Kenya, Equity Bank Kenya et Equity BCDC, sa filiale de la RDC, se sont réunis pour organiser et faciliter une mission commerciale de 14 jours en RDC du 29 novembre au 13 décembre prochain, dans le cadre des efforts continus visant à promouvoir le commerce régional et la croissance des entreprises.

La mission commerciale, qui devrait attirer plus de 200 investisseurs et participants commerciaux du Kenya, et un nombre similaire de la RDC ainsi que le public, comprendra des expositions commerciales, des forums d’affaires, des visites de sites et des rencontres dans quatre des plus grandes villes de la RDC. – Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji Mayi.

Cette initiative conjointe est le résultat d’un accord entre S.E. M Félix Tshisekedi, Président de la République Démocratique du Congo, et S.E. M Uhuru Kenyatta, Président de la République du Kenya, a signé en début du mois d’avril 2021 à Kinshasa lorsque les deux présidents se sont rencontrés pour conclure des accords bilatéraux entre le Kenya et la RDC visant à améliorer le commerce et la circulation des personnes et des biens. Le président Kenyatta a déclaré : « C’est un moment de fierté régionale et continentale rare alors que nous assistons à la réunion de nos entreprises locales dans l’esprit d’« Une Afrique, un peuple ». Nos ancêtres se sont battus pour garantir non seulement la liberté politique, mais aussi la liberté économique pour la liberté politique est garantie, la libération économique est la tâche de notre temps. »

Cette décision intervient alors que la candidature de la RDC à l’adhésion à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) a franchi le stade du comité technique et que le Conseil régional des ministres devrait rendre son verdict final en novembre.

Le groupe Equity aidera à faciliter la mission commerciale en mobilisant les PME d’Equity Bank Kenya et d’EquityBCDC, en mettant en réseau et en connectant les entreprises locales avec leurs homologues en RDC et au Kenya, et en coordonnant la mission commerciale. La foire vise à optimiser les opportunités offertes par les cadres de coopération régionale tels que la Zone de libre-échange continentale africaine (AFCFTA), le COMESA et d’autres cadres commerciaux mis en ligne pour tirer parti des corridors commerciaux et créer des chaînes d’approvisionnement régionales.

Selon la Banque mondiale, la RDC est le plus grand pays d’Afrique subsaharienne, avec une superficie équivalente à celle de l’Europe occidentale. Le pays offre d’énormes opportunités inexploitées d’accéder à l’une des plus grandes frontières économiques du monde. Cela comprend des ressources naturelles exceptionnelles telles que le cobalt et le cuivre, un potentiel hydroélectrique, d’importantes terres arables, une immense biodiversité et la deuxième plus grande forêt tropicale au monde.

S’expriment au lancement de la mission commerciale, le Ministre de l’industrie, Julien PALUKU a déclaré : « Je suis certain que le Kenya qui a déjà une expérience en matière d’investissement va aider la RDC à nourrir la même expérience et surtout à pouvoir élargir son tissu industriel parce que les 4 villes que vous avez cité à savoir Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji Mayi à elles seules ne suffisent pas pour couvrir la RDC. Je voudrais inviter Equity dans la deuxième phase, parce que je considère celle-ci comme la phase pilote, d’élargir également les activités économiques à Kisangani et dans l’espace Equateur pour pratiquer l’exploitation du bois qui permettrait d’avoir une capacité d’exporter les bois traités à partir de la RDC. Ces mêmes espaces regorgent l’hévéa pour produire le caoutchouc ou le latex. Donc il est possible d’installer même en RDC, une usine de fabrication de pneus parce que nous en avons la matière première ».

Dans son discours, le Ministre de l’industrie a également ajouté : « Vous arrivez au bon moment lorsque la RDC veut organiser le DRC Africa Business Forum qui a pour thème principal de développer une chaine de valeur autour de l’industrie de patries et le marché des voitures électriques. Récemment, nous venions d’avoir la restitution d’une étude qui a été menée par Bloomberg qui démontre que la RDC est la meilleure destination en termes d’investissement en matière d’industrie des batteries. Aujourd’hui, le monde, dans sa stratégie de lutte contre le changement climatique, veut davantage utiliser les batteries électriques dont les matières premières ou les composantes viennent de minerais de la RDC notamment le cobalt, le lithium, le manganèse et d’autres minerais. C’est donc l’opportunité pour les investisseurs kenyans et congolais, qui voudraient bien, profiter de cette opportunité de considérer que le marché mondial a une demande dans les 5 prochaines années de 145 millions de voitures électriques. Ce qui fait une enveloppe globale de 6 milles milliards de dollars. Vous comprenez qu’en investissant aussi dans ce secteur il y a lieu que les opérateurs kenyans et les opérateurs congolais fassent des bonnes affaires ».

Dr George Masafu, Ambassadeur du Kenya en RDC, a déclaré : « Nous avons longtemps pensé que la diplomatie économique transformerait le continent. En tant qu’ambassadeur du Kenya en RDC, mon objectif a été de soutenir la collaboration entre nos deux grands pays afin d’élargir les opportunités pour tous nos peuples. Nous avons fondé le développement de nos relations sur la coopération avec l’activité de commerce partagé comme moyen par lequel nos liens peuvent être renforcés. L’engagement de nos deux présidents devrait nous servir d’exemple pour créer un environnement durable et convivial afin que les entreprises kenyanes et congolaises puissent poursuivre la même logique de partenariat. L’ambassadeur Masafu a poursuivi en disant que « les deux gouvernements soutiennent ces efforts car il s’agit d’une initiative mutuellement bénéfique pour développer avec succès le secteur privé dans chaque pays, en utilisant les entreprises et les relations comme un outil »

En lançant la mission commerciale à Kinshasa, Dr James Mwangi, Directeur général et PDG d’Equity Group, a déclaré : « Nous félicitons les gouvernements du Kenya et de la RDC pour la promotion de l’intégration et de la coopération régionales. La mission commerciale inaugurale en RDC du Kenya encouragera les entreprises kényanes acteurs du secteur privé à s’aventurer en RDC en montrant aux entrepreneurs les opportunités inexploitées sur le marché qu’Equity Group a vues de première main. Equity Group croit en la promotion de la prospérité socio-économique pour les peuples d’Afrique et nous sommes ravis de créer une plate-forme qui encourage la mise en réseau et l’analyse comparative des opportunités commerciales tout en fournissant des informations sur le marché, qui sont des éléments clés qui stimulent la croissance et le succès des entreprises en Afrique orientale et centrale et dans la région des Grands Lacs. La mission commerciale est conforme au plan de résilience et de croissance post COVID d’Equity en Afrique. « 

En outre, « nous avons 500 milliards de Kshs pour soutenir et aider le secteur privé et la communauté des affaires à développer et à étendre leurs activités au Kenya, en RDC et dans la région ». Equity opère en RDC depuis 2015 et est devenue la 2e banque du marché. Nous avons acquis suffisamment d’expérience dans les six pays dans lesquels nous opérons et dans la région pour soutenir les entreprises qui cherchent à s’aventurer en RDC et dans la grande région de l’Est, de l’Afrique centrale et des Grands Lacs », a ajouté le Dr Mwangi.

« Nous nous félicitons l’initiative d’accord de coopération de nos deux présidents congolais et kenyan qui a abouti à la réalisation de cette mission commerciale. Nous sommes fiers de participer et d’être parmi les organisateurs et nous sommes convaincus que c’est un premier pas pour ouvrir la RDC vers des investissements, capables de créer des emplois dans le pays car l’expérience du Kenya est facilement applicable en RDC. Au-delà de nos frontières, nous rappelons que nous avons le même ancêtre. Sur ce, nous sommes des frères africains. Il est donc temps de se soutenir, de se lever et de briser la barrière culturelle pour développer une économie coopérative qui transforme la vie de nos populations. EquityBCDC est une filiale du groupe Equity, une entreprise kenyane qui s’est fait un nom dans le secteur bancaire en RDC à travers son leadership, ses nombreuses innovations technologiques et son savoir-faire. Une preuve vivante que la collaboration entre le Kenya et la RDC est durable. Nous en profitons pour remercier nos équipes, tant congolaises e et Kenyan, qui travaillent sans relâche pour le succès de ce salon« , a déclaré Celestin Mukeba, Directeur Général d’EquityBCDC.

Equity Bank a récemment signé deux mécanismes de garantie avec Proparco, ARIZ et EURIZ, pour un total de 39 millions d’euros (5 milliards de KES), afin de permettre à la banque kenyane de soutenir davantage les MPME dans la région.

En RDC, EquityBCDC est l’une des rares, sinon la seule banque commerciale congolaise à avoir expérimenté le financement agricole ces dernières années. La Banque a pu constituer un portefeuille agricole qui avoisine actuellement les 15 millions de dollars avec un taux de défaut (Portfolio at Risk ou PAR) inférieur à 1%. Récemment, elle a signé une convention avec PEJAB (Projet d’Entrepreneuriat des Jeunes dans l’Agriculture et l’Agro-business) pour financer les projets d’entreprise de 500 jeunes.

Les principaux secteurs économiques ciblés par le salon sont l’agriculture, l’éducation, la santé, les sports et le tourisme. Les autres secteurs sont l’environnement, les PME, le logement, l’énergie et le développement des infrastructures. Les secteurs public et privé congolais ont été invités à s’inscrire et à participer à cette opportunité.

Pour vous inscrire, veuillez visiter http://equitygroupholdings.com/DRCTradeMission et suivez les instructions fournies.

À propos du Groupe Equity

Le Groupe Equity est une société holding panafricaine de services financiers cotée sur les bourses de Nairobi, de l’Ouganda et du Rwanda. Le groupe possède des filiales bancaires au Kenya, en RDC, au Rwanda, en Ouganda, en Tanzanie et au Soudan du Sud, ainsi qu’un bureau de représentation commerciale en Éthiopie. Elle possède d’autres filiales dans la banque d’investissement, l’assurance, les télécommunications, les fintechs et les investissements à impact social.

Le Groupe Equity est la plus grande banque de la région avec des actifs de Kshs 1,12 trillion (11,2 milliards USD). C’est également la plus grande banque en termes de dépôts, avec une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars et une clientèle de plus de 15 millions. Le groupe compte 337 succursales, 56.772 agents, 32.269 commerçants, 697 guichets automatiques et a largement adopté les canaux bancaires numériques.

Le Banker’s Top 1000 World Banks 2020 a classé Equity Bank 754ème dans son classement mondial, 62e en termes de force (ratios actifs en capital/actifs), 55e en termes de bénéfices sur capital et 20e en termes de rendement des actifs. Le Banker’s Top 100 African Banks 2020 a placé la Banque en 7ème position parmi les 10 premières banques en Afrique, en 5ème position pour la solidité, en 9ème position pour la performance de croissance, en 8ème position pour le retour sur risque et en 6ème position en termes de rentabilité et catégorie de levier.

La même année, Moody’s a attribué à la Banque une note globale de B2 avec une perspective négative, identique à la note souveraine du gouvernement kenyan, en raison de la forte reconnaissance de la marque de la Banque, de solides coussins de liquidité et d’un profil de financement résilient, un franchise et l’adoption généralisée des canaux de distribution numériques et alternatifs.

À propos d’EquityBCDC

EquityBCDC est une banque commerciale opérant en République Démocratique du Congo. Elle est née de la fusion, après 112 ans, entre Equity Bank Congo et la Banque Commerciale du Congo (BCDC).

EquityBCDC sert plus de 1.000.000 de clients à travers un vaste réseau de 70 succursales à travers la RDC, 13 succursales dédiées à Western Union, 214 guichets automatiques, 14 guichets automatiques, 10 agents principaux et plus de 3.700 agents bancaires pour compléter ses canaux numériques, ce qui en fait le plus grand réseau de services financiers en la RDC.

La banque fait partie du Groupe Equity, une société de services financiers cotée aux bourses de Nairobi, de l’Ouganda et du Rwanda. En plus d’EquityBCDC, le groupe possède des filiales bancaires au Kenya, au Rwanda, en Ouganda, en Tanzanie et au Soudan du Sud, ainsi qu’un bureau de représentation commerciale en Éthiopie. D’autres filiales non bancaires fournissent des services de banque d’investissement, de conservation, d’agence d’assurance, de conseil, d’infrastructure et la Fondation du Groupe Equity.

Lien Web : https://equitygroupholdings.com

Pour de plus amples renseignements ou des questions sur la mission commerciale, veuillez communiquer avec

Courriel : DRCTradeMission@equitygroupholdings.com

DRC Trade Fair Portal

Portail des foires commerciales de la RDC : http://equitygroupholdings.com/DRCTradeMission

Pour plus d’information veuillez contacter :

Menayame Nzanza
Head of Marketing & Communication/EquityBCDC
Tel : +243 81 830 86 88
Email : marketing@equitybcdc.cd
Cassandra Loko
Responsable Relations publiques / EquityBCDC
Tel : +243 81 830 86 88
Email : cassandra.loko@equitybcdc.cd

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article