FDA Magazine
Actualité

COMMUNIQUE DE PRESSE

Kinshasa, le 20 Juin 2022. ll se tient depuis ce lundi matin à Kinshasa à l’hôtel Sultani une formation de 5 jours sur les procédures du Fonds Européens de Développement, FED en sigle, à l’intention de l’équipe de l’assistance technique du PARJ2, des représentants du maître d’œuvre c’est-à-dire le Ministère de la Justice, du Conseil supérieur de la magistrature, CSM et des principaux partenaires impliqués dans la mise en œuvre du deuxième Programme d’Appui à la Réforme de la Justice, PARJ2.

Les objectifs suivants sont poursuivis par cette formation :

  • Améliorer la compréhension et la connaissance des participants sur le cadre global d’exécution des projets et programme financés par le Fonds européen de développement par les partenaires ;
  • Outiller les participants dans l’application des procédures contractuelles de passation des marchés/ attribution des marchés de services, les marchés de fournitures, les marchés de travaux ;
  • Améliorer le rendement du programme dans ses phases de développement, de mise en œuvre, de suivi et de clôture des actions de son devis-programme (pluriannuel).

De manière globale, cette formation vise à améliorer l’exécution des activités du programme par une meilleure gestion et compréhension des procédures FED.

Rappelons que L’AT au PARJ2 a dans le cadre de son contrat avec l’UE un certain nombre d’acquisitions à réaliser, que ce soient des services, des biens et fournitures ou encore la participation dans la mise en œuvre du volet Infrastructures du programme. Des retards importants sont souvent constatés au niveau des acquisitions. L’analyse de ces retards met en évidence un manque de connaissance des procédures de passation des marchés et de la planification des processus d’acquisition, avec comme conséquence un impact négatif sur la planification des activités. D’où l’importance d’une telle formation au démarrage du programme pour une bonne compréhension des procédures.

Rappelons aussi qu’après la validation du Devis-Programme Pluriannuel (DPP) par le Comité technique, le PARJ2 va finaliser ce document en vue de sa soumission au Comité de pilotage, organe suprême de gouvernance du programme. L’exécution de ce Devis-programme Pluriannuel ne débutera donc qu’après sa signature par les parties prenantes (Ministère de la Justice, COFED et DUE) 

Pour tout contact

Évelyne M LUYELO

Chargée de Communication

+243816771529/+243997861955

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article