FDA Magazine
Culture

CINEF2021: Les artistes sénégalaise à l’honneur

 La grande salle du collège Boboto a servi de cadre, le samedi 25 septembre dernier, à la cérémonie d’ouverture de la cinquième édition du Festival au Féminin (CINEF en sigle) avec comme thème : « Il n’y a pas de véritable Renaissance que lorsque la femme est libérée ». Cette manifestation organisée par l’association des Femmes Cinéastes Congolaise en collaboration avec CLARIMAGE scellait, pour ainsi dire, un mariage culturel entre la République Démocratique du Congo et le Sénégal.

La présidente de la CINEF, Mme Clarisse Mavumba a, en liminaire, tenu à remercier les différents partenaires pour leur présence  à ladite cérémonie qui revêt une importance capitale pour la femme africaine en général et la femme du cinéma en particulier. Prenant la parole à son tour, la Marraine de l’évènement, Mme Patience Baradenge, a également remercié les organisateurs pour le choix porté sur sa personne tout en se félicitant de leur accompagnement dans leur tâche dévolue aux femmes cinéastes.

Durant leur séjour à Kinshasa, les actrices sénégalaises Bineta Ndeye alias « Lalla »  et Ndaye Cire Ba alias « Djalika », les deux principales actrices de la série « La Maitresse d’un homme marié » participeront le mardi 28 septembre de 10h à 14h à l’institut française de Kinshasa, aux différentes panels axés sur le thème : « Femme et histoire ». Le jeudi 30 septembre au Musée National, elles prendront part à un autre panel sur le thème : « Femme et mœurs, quel impact pour le développement sociétal ».

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article