FDA Magazine
Your Ads here – Top bar
Portrait

Beatrice Lumeya Atilite, un cursus digne d’éloges

Le ministère de Genre, famille et enfant a un nouveau locataire qui n’est autre que  Madame Béatrice Lomeya Atilite. Elle fait partie des douze femmes du premier Gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi publié le lundi 26 août dernier. Justifiant d’un parcours digne d’éloges, elle est détentrice  d’un diplôme de licence  en sciences financières. Elle a été déléguée au Dialogue inter congolais de Sun City  en 2002 pour le compte de la société civile et fut élue député nationale pendant la transition 1+4 où elle a été rapporteuse de la commission d’enquête « Bakandeja » qui avait conduit à la révocation de six ministres de la transition.

En 2005, la nouvelle patronne du ministère de Genre, famille et enfant a occupé les fonctions de vice-ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, cadre et administrateur aux centres d’expertise et de certification des matières précieuses (CEEC). Béatrice Lomeya fut durant plus de dix ans, trésorière au sein de la Majorité présidentielle. De 2011 à 2018, elle fut élue député nationale du territoire de Wamba dans la province du Haut Uélé.

Et elle fut également la deuxième vice-présidente du Réseau des femmes africaines ministres et parlementaires.  Actuellement, elle occupe le poste de ministre d’Etat, en charge  de Genre, famille et enfant.  Elle était jusqu’alors Secrétaire permanent adjoint du PPRD, le parti  cher à l’ex président de la RDC. Faisant de la valorisation, de la promotion et de la protection des femmes et enfants sont cheval de bataille, elle a promis de s’impliquer activement pour redonner une belle image à son secteur et chercher à prouver à la face du monde que la femme congolaise est capable d’assumer les mêmes fonctions que l’homme.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

1 Comment

Votre avis sur cet article