FDA Magazine
Actualité

Béatrice Lomeya pour le respect du genre dans l’usage des fonds de l’UA destinés aux Etats membres touchés par la Covid 19

La ministre du genre, enfant et famille, Béatrice Lomeya a, au cours d’une vidéoconférence tenue le samedi 9 mai et réunissant les représentants spéciaux de l’Union Africaine, insisté sur la prise en contact de l’aspect genre par une répartition équitable de deux fonds de l’Union Africaine alloués aux Etats membres affectés par le Coronavirus.

Il faut savoir que l’Union Africaine a créé ces fonds de riposte dont ‘‘Africa covid-19’’ en vue de soutenir une réponse médicale durable à la pandémie, mettre en commun les ressources nécessaires à l’approvisionnement en matériels et produits médicaux, au déploiement de la riposte rapide à travers le continent, ainsi qu’à l’accompagnement des populations les plus vulnérables en Afrique.

Madame Lomeya a, par ailleurs, applaudi le travail déjà réalisé par les ministres des Affaires Étrangères de l’UA. En même temps, elle a sollicité leur collaboration pour soutenir les réponses à la Covid-19 sensibles au genre.

En tant présidente du comité technique spécialisé sur l’égalité entre homme et femme et l’autonomisation de la femme de l’UA, la patronne du genre de la RDC a exprimé lors de cette réunion sa préoccupation pour que la femme ne soit pas marginalisée.

 « Nous sommes convaincues que leurs excellences ne ménageront aucun effort pour appuyer les lignes directrices telles qu’adoptées et les inclure dans les réponses globales des états membres de l’Union Africaine afin que la femme ne soit pas laissée pour compte »

propos de Béatrice Lomeya

Ont participé à cette vidéoconférence l’envoyée spéciale de l’Union Africaine pour la femme, la paix et la sécurité ; l’envoyé spécial de l’Union Africaine pour la Covid-19; la directrice ad intérim à la direction femme, genre et développement de l’Union Africaine ainsi que d’autres personnalités.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, fondatrice du magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article