FDA Magazine
Actualité

Béatrice Lomeya : «  L’Union Africaine planifie des mesures de prise en compte effective du genre dans la riposte »


En sa qualité de présidente du comité spécialisé dans le genre au sein de l’Union Africaine, madame la ministre du genre, enfant et famille, Béatrice Lomeya Atilite, annonce qu’elle préside beaucoup de réunions allant dans le sens d’apporter des réponses à la Covid 19, sans pour autant ignorer l’approche genre.

Aussi, elle ajoute qu’un document qui reprend toutes les mesures arrêtées d’abord pour la prise en compte effective du genre dans la riposte, ensuite sur la période post Covid 19, va être communiqué à tous les Etats membre de L’UA.

Il est un fait aujourd’hui, on a démontré que cette pandémie touche la femme sur plusieurs plans. Par exemple du point de vue sanitaire, le personnel soignant est composé en plus grand nombre des femmes. Et le risque de contamination que courent les femmes est déjà une réalité. Nous savons tous que lorsque une femme est contaminée, c’est la famille qui est touchée

renchérit elle.

Du point de vue économique, elle renseigne que la femme est aussi touchée car pour la plupart des cas, elle évolue dans l’informel et n’a pas suffisamment des fonds. A celà s’ajoute l’accroissement des violences sexuelles basées sur le genre.

Par ailleurs, Madame Lomeya révèle que si en RDC aujourd’hui les enfants, les plus jeunes sont aussi touchés par cette pandémie, c’est parce que les mamans en sont victimes.

Au niveau du continent nous sommes obligés d’échanger des idées, de partager des expériences pour que nous puissions avoir une ligne directrice qui sauve tous les Etats. Il faut qu’on envisage des mesures pour essayer de récupérer la femme qui a déjà été bien fragile avant la pandémie

conclut-elle.

Retenons que madame la ministre du genre, enfant et famille, Béatrice Lomeya, s’emploie également à informer au quotidien ses pairs sur les stratégies mises en place par le gouvernement congolais en vue de lutter contre la Covid 19.

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007

Votre avis sur cet article